Kay Quattrocchi fait salle comble avec La Double Causalité